Article

Lutte contre les larves de diptères dans les boues de la station d'épuration des eaux usées de la ville de Sana’a au Yémen : Étude préliminaire


Driss Belghyti, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Shaker RAWEH, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Khadija ELKHARRIM, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Zakaria ZGOUDAH, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Aziz BOURASS, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Ikram EL RHIATE MOUFAOUAD, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Abdel Baki AL-ZAEMEY, Faculté d’agriculture, Université Sana’a, République Yémen
Mohamed BENYAKHLEF, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc
Youssef EL GUAMRI, Laboratoire environnement et énergies renouvelables, Equipe: Environnement, Patrimoine et Santé. Faculté des Sciences, Université Ibn Tofaïl, B.P 133 Kénitra, Maroc

Date de publication : 1 mai 2010

Résumé

Dans cette étude nous présentons une expérience de lutte contre les larves de diptères dans les boues de la station d’épuration de Sana’a (Yémen) prétraitées sous les conditions climatiques de la zone d’étude par l’utilisation de sable. Pour ce premier essai nous nous sommes fixés comme principaux objectifs d'étudier le développement des larves de diptères choisies et l'efficacité d'une technique d’enfouissement par le sable, dans sa globalité, pour lutter contre ces larves dans les boues de deux bassins expérimentaux. Le choix de sable s’est basé sur une étude préliminaire de leur efficacité de modifier les conditions nécessaires au développement des larves dans les boues des eaux usées notamment la température, l’humidité et l’oxygène. Un suivi mensuel de l’évolution des larves de mouches développées dans les boues a été effectué de Janvier jusqu’à Mai 2007. Les échantillons des boues ont été prélevés dans cinq points dans chaque champ pour effectuer un comptage des larves au niveau du Laboratoire d’Analyses de la station d’épuration des eaux usées. La technique de l’enfouissement par le sable, pendant cinq mois de fonctionnement, de janvier à mai 2007, a conduit à une réduction de 83,5 % sur la prolifération des larves dans le champ non couvert par le sable par rapport au champ non couvert par le sable. Ce premier essai a eu pour résultat positif de nous faire découvrir le pouvoir d’adaptation des larves de diptères aux changements des conditions naturelles de développement dans les boues. Il compte par ailleurs un certain nombre de faiblesses dont l’absence du suivi quantitatif des larves combinée avec les paramètres physico-chimiques des boues utilisées au cours de nos expériences et surtout le suivi de l’humidité, de la température et de l’oxygénation hormis celui de son bon ou mauvais développement des larves.



Pour citer cet article

Driss Belghyti, Shaker RAWEH, Khadija ELKHARRIM, Zakaria ZGOUDAH, Aziz BOURASS, Ikram EL RHIATE MOUFAOUAD, Abdel Baki AL-ZAEMEY, Mohamed BENYAKHLEF et Youssef EL GUAMRI. «Lutte contre les larves de diptères dans les boues de la station d'épuration des eaux usées de la ville de Sana’a au Yémen : Étude préliminaire». Afrique Science, Vol.6, N°2 (2010), 1 mai 2010, http://www.afriquescience.info/document.php?id=1791. ISSN 1813-548X.