Article

Colmatage des mares et risques environnementaux dans la ville de Zinder au Niger


Ibrahim MAMADOU, Département de Géographie, Faculté de Lettres et Sciences Humaines, Université de Zinder, BP 656 Zinder, Niger

Date de publication : 1 septembre 2015

Résumé

La ville de Zinder est la deuxième ville du Niger en population avec 322 844 habitants en 2012. Ville précoloniale, Zinder est située au Centre-Est du pays dans la zone d’affleurement de socle granitique du Damagaram. Comme les autres villes nigériennes, Zinder connaît une urbanisation anarchique. Celle-ci se traduit par un étalement urbain avec une très faible densité du bâti. Il n’existe aucune décharge officielle et contrôlée pour l’ensemble de la ville. Aujourd’hui, la plupart de ces mares sont transformées en véritables décharges sauvages et non autorisées par les municipalités. Ces mares colmatées de déchets multiples produits par la ville constituent une menace environnementale sérieuse et sanitaire pour les populations.

Cette étude vise à expliquer les risques environnementaux liés à la présence dans le tissu urbain de la ville de ces mares transformées en décharges incontrôlées. L’étude repose sur un travail de cartographie basé sur un inventaire typologique des mares et des entretiens effectués auprès des populations riveraines sur les systèmes d’assainissement, la provenance et la typologie des déchets dans les quartiers de Zinder. Les analyses bactériologiques des échantillons d’eau prélevés dans ces mares et aux exutoires de celles-ci sont faits aux laboratoires de l’Ecole Nationale de Santé Publique.

Il en ressort que les menaces sont, entre autres, les risques d’inondation et sanitaires telle que la pollution de l’air, des plans d’eau de surface, de la nappe phréatique et des nuisances diverses qui rendent ces quartiers très insalubres. Les mares semi-colmatées sont des sources bactériologiques et des gîtes larvaires pour divers moustiques. Cette situation est à l’origine de la fréquence de maladies hydriques telles que le paludisme, les diarrhées, la typhoïde, devenues endémiques. Le risque de choléra y est aussi assez élevé.



Pour citer cet article

Ibrahim MAMADOU. «Colmatage des mares et risques environnementaux dans la ville de Zinder au Niger». Afrique Science, Vol.11, N°5 (2015), 1 septembre 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=5177. ISSN 1813-548X.