Article

Essai de plantation de Millettia laurentii De Wild. (Wengé) dans les savanes herbeuses du plateau des Batéké à Ibi-village (République Démocratique du Congo)


Ruffin NSIELOLO KITOKO, Université de Kinshasa, Ecole Régionale postuniversitaire d’Aménagement et de gestion Intégrés des Forêts et territoires Tropicaux (ERAIFT), Po Box : 15373, Kinshasa, RD Congo
Jean LEJOLY, Université Libre de Bruxelles, Herbarium de l’Université Libre de Bruxelles CP 169, 50 Av. F. D. Roosevelt, 1050 Bruxelles, Belgique
Jules ALONI KOMANDA, Université de Kinshasa, Faculté des Sciences, BP 190 Kinshasa XI, RD Congo

Date de publication : 1 septembre 2015

Résumé

Cette étude a été réalisée dans le but de proposer une technique sylvicole susceptible d'améliorer la qualité de fut de Millettia laurentii De Wild. (Wengé) en dehors de son habitat naturel. M. laurentii est une espèce des forêts danses tropicales humides à haute valeur commerciale; elle est cependant sur exploitée en République Démocratique du Congo à cause de la qualité de son bois; aucune étude sylvicole de cette espèce n'est proposée jusqu'à présent. Quatre modèles de plantation ont été testés en savane hebeuse sur 4 hectares (n=144) avec ou sans ombrage d'Acacia mangium et avec ou sans Manioc (Manihot esculenta Crantz) autour des jeunes plantules de Wengé. Les résultats ont montré que dans les deux traitements où le Wengé a été à l'ombre, entouré des A. mangium et/ou sans manioc, les croissances en hauteur nettement sont plus élevées, avec une tige non ramifiée susceptible de fournir un fût droit dans l’avenir. Les 2 autres traitements où les plantules de Wengé n'ont pas été entourées d’Acacia mais seulement du Manioc ou du sol nu, ont par contre donné des tiges courtes et ramifiées.



Pour citer cet article

Ruffin NSIELOLO KITOKO, Jean LEJOLY et Jules ALONI KOMANDA. «Essai de plantation de Millettia laurentii De Wild. (Wengé) dans les savanes herbeuses du plateau des Batéké à Ibi-village (République Démocratique du Congo)». Afrique Science, Vol.11, N°5 (2015), 1 septembre 2015, http://www.afriquescience.info/document.php?id=5433. ISSN 1813-548X.